Marie Thérèse ST.

Tout d’abord, on arrive dans un cadre très accueillant, ou chaque objet, couleur et disposition des matériaux, font un ensemble des plus raffiné. On se sent bien tout de suite. Chaque onde de forme est déjà bienfaisante et relaxante. L’ambiance qu’a su créer Sandrine est agréable, confortable et sécurisante. Les plantes, la musique, les parfums touchent notre sensibilité un peu à notre insu. Tout ce qui vibre autour de soi agit sur le corps, l’âme et l’esprit, qu’on en soit conscient ou pas. Très confortablement installée, j’ai tout de suite été réceptive à la douceur du toucher de Sandrine. Ce qui n’empêche pas sa fermeté quand elle le décide. J’ai été sensible à ses appuis autant variés que nuancés. A ces rythmes créant de véritables « danses » de vibrations, comme des vagues de détente et de plaisir. Plaisir s’il en fut un, certes, plaisir de vivre des instants aussi privilégiés et uniques. Au fur et à mesure, j’avais une sensation d’ouverture progressive, qui me faisait  prendre conscience de la différence avec les sensations du quotidien, ou il faut être plus ou moins sur le qui vive, état qui ne se prête pas  à la détente… j’ai progressivement senti mes défenses lâcher, me faisant réaliser qu’on est plus souvent pas conscient d’être en état de défense. Défense, pour se protéger d’éventuelles menaces plus ou moins existantes et conscientes, passées, présentes ou à venir ? Qui sait ? peut-être ! … en tout cas, le massage de Sandrine n’agit pas que sur le corps, mais bel et bien sur ces prises de conscience de ce qui a été vécu, et de ce qui est possible de vivre dans ces conditions de bien –être. Le bien être permet de réaliser combien on a pu vivre si éloigné de cet état… c’est-à-dire beaucoup moins bien… en en prenant conscience, le corps se détend, lâche ses fardeaux (surtout ce qui ne sont pas conscients, et deviennent conscients, pendant ces extraordinaires moments de bien être). Le meilleur, fait soudain prendre conscience comment on vit la plupart du temps ! C’est surprenant ! Et tout aussi important ! Véritable danse de la vie intérieure, quand le corps est immobile, c’est exactement cela ! Danse conduite par le talent de Sandrine, le talent de ses mains, qui sont l’expression même de ce qui est en elle. Ce qu’elle communique à travers ses mains, n’est sans doute pas conscient, c’est pourquoi j’en témoigne aujourd’hui. Glissements, tournoiements, temps d’arrêt rythmes, balancements, flottements, appuyés en douceur, finesse, légèreté… les mots sont courts et pauvres, pour dire qu’il s’agit en réalité… de grand art ! L’art du toucher ! … L’art de communiquer ce qui ne peut être dit avec des mots… L’art d’atteindre plus ou moins l’inconscient, et ce qu’il contient d’ombre et de lumière à nous révéler ! L’art de vivre une ouverture à plus de vie ! Plus de conscience de ce que contient la vie, et que nous connaissons si peu, de manière si limitée, si étriquée, conditionnée au strict minimum de la survie, essentiellement matérielle, mais non vécue pleinement (comme la vie peut nous l’offrir, si nous nous ouvrons à ce quelle contient dans ses réserves cachées)… plénitude qu’offre le massage de Sandrine, massage holistique, le mot est tout à fait approprié à la réalité. Je l’ai découvert aujourd’hui pour la première fois. J’en suis bouleversée positivement, pour ne pas dire émerveillée… je suis extrêmement sensible à la beauté (comme à son contraire). Je pratique moi-même le massage, et d’autres expressions artistiques. Ce qui me permet reconnaître le talent (grâce à l’âge et à l’expérience que j’ai atteints), car je n’ignore pas combien l’art est difficile, je veux parler de l’authentique… Bravo et merci à l’amplitude de la vie qui anime Sandrine, qui se déploie comme un éventail de sensations chatoyantes dans notre corps, pour son plus grand épanouissement et bonheur ! Marie Thérèse ST.

Top